Comment réussir vos premiers voyages au loin ?

Vous avez toujours rêvé de voyages dans des contrées lointaines, loin de tout ce que vous avez vu et vécu, loin de tout, des murs gris et des bitumes, des immeubles de verre et de la circulation urbaine. Vous rêvez de voyages dans des terres où la liberté prend tout son sens, là où la nature a droit de cité et où le soleil est éternel. Et maintenant, vient enfin le temps où vous pouvez transformer vos rêves en réalité. Vous voulez vous concocter des voyages à votre mesure, bien comme il vous faut, personnel. Vous avez raison, si vous en avez les moyens et les possibilités, pourquoi en effet vous embarrasser d’autres personnes pour organiser vos voyages ?

Bien organiser ses voyages

Il vous faut juste vous y prendre assez tôt et dresser une liste claire et détaillée de tout ce qu’il y a à faire : papiers d’identité et autres documents personnels et de santé, cartes bancaires internationales, consultations médicales et vaccins, etc. Choisissez bien votre première destination, là où vous vous sentirez plus ou moins en sécurité pour une première fois, peut-être un pays européen. Ne vous hasardez pas à trop de choses « inconnues » pour vos premières expériences de voyage, allez-y petit à petit.

De l’assurance

Même si vous avez la peur au ventre, parce que vous partez dans un endroit que vous ne connaissez pas et où vous ne connaissez personne, travaillez votre psycho. Montrez de l’assurance, cela va vous booster, surtout lorsque des arnaqueurs et d’autres gens malintentionnés n’oseront pas vous aborder. Par contre, si vous restez sûr/e de vous et toujours souriant/e, vous attirerez naturellement les personnes vers vous et vous aurez plus de chances de faire de belles rencontres. Travaillez votre démarche et votre posture, cela dégagera une impression d’assurance qui fera fuir les « parasites ». Ne montrez pas que vous avez peur des locaux, votre attitude peut être très mal interprétée et cela peut se retourner contre vous. Montrez-vous amical/e, autant que possible, saluez les personnes qui sont dans votre hôtel, du portier au préposé à l’accueil. Détendez-vous et ce sera bien plus agréable pour vous que pour les personnes qui vous entourent. Aussi, faites en sorte d’être à l’aise, sans en faire trop non plus, où que vous vous rendiez, et cela aura un impact positif autour de vous.

Restez à l’écoute des locaux

Quelles que soient les informations que vous avez glanées par-ci par-là avant votre départ sur votre pays de destination et sur ses habitants, qui mieux que les locaux eux-mêmes pourraient vous renseigner le mieux ? Ce sont eux qui vous diront où se trouvent ces endroits secrets de toute beauté ignorés des touristes, ces plages désertes et inviolées, ces coins hors des sentiers battus mais ô combien splendides ! De la même façon, lorsque des locaux vous déconseillent tel ou tel endroit, tel ou tel quartier, prenez le parti de les écouter. Ils savent mieux que quiconque ce qui peut être dangereux pour vous. S’ils vous conseillent sur d’autres domaines, comme la façon de s’habiller pour visiter un certain temple ou les interdits sur telle plage, essayez de suivre leurs conseils. Sinon, vous risquez de vous attirer leur antipathie, vous serez mal vu, ce qui pourrait impacter sur la qualité de votre séjour.

Les comportements à adopter

Toutefois, il y a certains comportements que vous devriez adopter, quelle que soit la situation. Par exemple, si quelque chose vous met mal l’aise, dites non sans ambages, mais avec politesse. N’ayez crainte de froisser ceux qui sont là, soyez franc et dites clairement que vous n’aimez pas ce qui se passe et allez-vous-en. Si vous êtes une femme, dans un bus par exemple et que l’on vous harcèle d’une façon ou une autre, sachez dire non haut et fort. Si l’on vous drague ouvertement, refusez ouvertement, c’est aussi simple que cela. Ne laissez pas une certaine ambiguïté régner, montrez clairement que vous n’êtes pas intéressée, avec des gestes si vous ne maîtrisez pas la langue locale. Si l’importun se montre trop insistant, n’ayez pas peur de hausser le ton, en général, cela l’incite rapidement à prendre ses distances. Mais rassurez-vous, ce genre de situation n’est pas fréquent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *