Voyage à moto pour l’étranger, quelle assurance faut-il ?

Si vous avez décidé d’aller voir d’autres contrées à l’étranger sur votre moto, avant le départ, un certain nombre de choses doivent être faites et vérifiées. On parle notamment de l’assurance qu’il ne faut surtout pas oublier ni négliger. De nombreux dangers guettent tout voyageur sur les routes, et les motards n’en sont pas épargnés. Même une fois arrivé à destination, vous pourriez vous trouver dans des situations incontrôlables que vous aurez du mal à régler si vous n’êtes pas assuré. Ce qui veut dire que la souscription d’un contrat d’assurance ne doit pas être prise à la légère, au contraire, elle doit compter parmi vos priorités avant que vous ne partiez.

L’assurance moto

Commencez par vérifier votre carte verte, la carte internationale d’assurance automobile. Ne vous inquiétez pas, cette carte pour la moto porte exactement le même nom que celle pour les voitures. Sur cette carte, vous verrez dans quels pays vous êtes couverts et là où vous ne le serez pas. Si vous vous rendez dans l’un des pays où vous n’êtes pas couvert, demandez à votre assurance d’étendre votre contrat afin que vous restiez couvert là-bas.

La garantie assistance

Une fois que vous êtes en possession de votre carte verte, il est temps de vérifier si dans votre contrat d’assurance moto, la garantie assistance est bien spécifiée. Pourquoi est-ce que cette garantie est importante ? Parce qu’elle vous sauve la mise si vous tombez en panne, donc dans le cas où vous auriez ayez besoin d’un dépannage ou d’un remorquage. Il est donc question d’une assistance de votre moto. Mais cette garantie vous concerne aussi personnellement car elle vous est utile au cas où vous avez besoin d’une assistance parce que vous êtes gravement malades ou que vous soyez grièvement blessé. Pour être certain de bénéficier de cette garantie, vérifiez l’étendue de votre contrat et le cas échéant, demandez à votre assureur de renforcer les prestations. Relevez notamment la clause sur les conditions de rapatriement, c’est vraiment indispensable.

En cas d’accident

Que faire si jamais vous êtes accidenté lors de votre voyage à l’étranger ? En fait, c’est à peu de choses près comme ce que vous devez faire si vous êtes accidenté, que vous ayez voyagé en avion, en voiture ou en train. Dans les 5 jours suivant l’accident, faites une déclaration au Bureau Central Français. Présentez-vous avec un constat amiable européen et veillez à ce que la partie vous concernant soit d’ores et déjà bien remplie. Bien sûr, ce constat, vous le remplissez avec l’autre conducteur et prenez bien note des informations sur son assurance. Gardez précieusement les factures de réparation de votre moto et les certificats médicaux dans le cas où vous avez été blessé durant l’accident. Mais attention, contactez d’abord votre assureur avant de commencer les réparations et ne les faites qu’après qu’il vous ait donné son accord. Il pourrait vous donner des conseils plus appropriés et surtout en rapport avec les garanties de votre assurance moto.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *